Dollard-Des Ormeaux

En 1714, le territoire de Dollard-des-Ormeaux faisait partie de la paroisse St-Joachim de Pointe Claire. Il fut par la suite englobé par la paroisse  Ste-Geneviève lorsqu’elle s’est détachée de Pointe Claire et est devenue une municipalité le 1er juillet 1845. C’est le 29 juillet 1924 que la municipalité de Dollard-des-Ormeaux s’est détachée à son tour de la paroisse Ste-Geneviève suite au refus des fermiers de payer des taxes pour l’amélioration du boulevard Gouin. Dollard-des-Ormeaux est alors devenu une entité distincte et ses premiers maires ont été élus. Le premier de tous fut Hormidas Meloche. Jusqu’en 1958, les terres de Dollard-des-Ormeaux ne servaient qu’à la culture et la municipalité était régie par le Code municipal. Le 4 février 1960, la Ville de Dollard-des-Ormeaux a été constituée en corporation et est depuis régie par la Loi sur les Cités et Villes. La Ville porte le nom du célèbre Sieur des Ormeaux, Adam Dollard. Il semblerait que le notaire Ernest Jasmin aurait donné ce nom à la ville à cause du tempérament batailleur d’Adam Dollard et des querelles que les premiers habitants avaient la réputation de perpétuer. En 1961 la population de Dollard s’élevait à 1 800 et en moins de dix ans elle s’est transformée d’un village en ville en multipliant sa population par 10. La collaboration des entrepreneurs ainsi que les nouveaux citoyens venus de multiples régions et intéressés par une bonne vie communautaire, ont contribué à développer Dollard au-delà de ce qui était imaginable. La population s’élève aujourd’hui à au-delà de 50 000. Le maire actuel de la Ville, Edward Janiszewski, est au pouvoir depuis le 18 novembre 1984. Il en est donc à son 7e mandat.

Lors de la réforme municipale de 2001, le territoire de Dollard-des-Ormeaux a été regroupé à celui de Roxboro pour former l’arrondissement de Dollard-des-Ormeaux/Roxboro. L’arrondissement comptait alors parmi les 27 arrondissements de la Ville de Montréal, et ce, de 2002 à 2005. Suite au processus de consultation référendaire qui eut lieu en 2004, les citoyens de Dollard-des-Ormeaux ont majoritairement voté en faveur de la défusion. C’est ainsi que la Ville de Dollard-des-Ormeaux a été reconstituée par décret le 1er janvier 2006, avec une population de l’ordre de 50 738. Quant au territoire de Roxboro, il a été regroupé à celui de Pierrefonds sous le nom de l’arrondissement de Pierrrefonds-Roxboro qui compte parmi les 19 arrondissements de la Ville de Montréal.

Bien qu’elle soit avant tout une collectivité résidentielle, la Ville de Dollard-des-Ormeaux profite d’un parc commercial mixte où se sont établis au cours des dernières années, des nouvelles grandes chaînes commerciales et des commerces d’intérêt régional. Les garderies et les résidences pour personnes âgées étant en demande, la Ville a favorisé dernièrement et favorise encore les changements de zonage et la venue de tout promoteur dont le projet d’investissement coïncide avec de tels besoins exprimés par la population.

La Ville de Dollard-des-Ormeaux se distingue par ses installations sportives et récréatives et la qualité de ses espaces verts répartis judicieusement sur le territoire. Chaque famille peut accéder à un parc à moins d’un kilomètre de sa résidence. Le parc du Centenaire est particulièrement enchanteur. On y trouve un lac et une oasis de faune et de flore où il fait bon se retrouver. Le Centre civique, immédiatement adjacent au bâtiment de l’hôtel de Ville, comprend un amphithéâtre, deux piscines et trois patinoires. Il accueille tout au long de l’année divers clubs sportifs dont des clubs de niveau élite qui participent à des compétitions régionales, provinciales et internationales. Le parc Dollard-des-Ormeaux situé face au Centre civique, complète cet ensemble d’espaces récréatifs très recherché par les jeunes familles et développé en fonction des besoins sans cesse grandissants de la population. Le Centre culturel aménagé au cours des années 2000 à 2002, accueille pour sa part le Club des aînés de Dollard-des-Ormeaux, le Centre des arts ainsi que la bibliothèque. Il compte également plusieurs locaux d’activités ainsi que des salles de réception accessibles à tous pour la tenue de réunions ou de réceptions.

Sensible à la qualité de vie de ses citoyens et aux besoins qu’ils expriment, la Ville de Dollard-des-Ormeaux se donne comme mission d’offrir le maximum de services au meilleur coût possible. Ses priorités et engagements s’inscrivent donc dans ce processus d’amélioration continue des services à la clientèle qu’elle a mis de l’avant et qu’elle voit à promouvoir au sein de son équipe de gestionnaires et employés.