Val-d’Or

Ville créée à la fin des années 1930 à la faveur du développement des mines d’or, elle compte l’un des plus riches sous-sols du Québec renfermant des minerais d’or, de zinc, de plomb de cuivre et d’argent. C’est au nord de la ville, sur les berges du lac Demontigny que la première mine d’or de l’Abitibi, la Sullivan Consolidated est découverte en 1911. Celle-ci entre en opération en 1931, et avec les mines Sigma et Lamaque qui entrent également en opération en 1934, la Reine de la vallée de l’or, reconnue comme le Klondike du Nord-Ouest du Québec, débute son développement de ville-champignon. L’actuelle municipalité de Val-d’Or résulte de la fusion en 1968 des villes de Bourlamaque (1934), Val-d’Or (1937) et de la municipalité de Lac-Lemoine (1958), et plus récemment en 2002, des municipalité de Sullivan, (1934), Dubuisson, Val-Senneville et Vassan.

En 1954, la Défense nationale y aménage un camp pour ses forces aériennes, y établissant de fait même une base militaire. Celle-ci fut désaffectée au milieu des années 1970 et finalement détournée vers un usage uniquement civil.